Témoignages

Claude berthié

Résistant au sein de  l’Armée Secrète.

Gisèle Guillemot

Gisèle Guillemot entrée en Résistance 1940, elle est arrêtée en avril 1943 déportée Ravensbrück ….elle évoque son calvaire.

Louis Le Goff : « raconté » par Henri Ecochard

Ancien des Forces Françaises Libres  Henri Ecochard « raconte » le parcours de l’un de ses amis et  compagnon d’armes  : Louis Le Goff

Michèle Agniel témoigne du parcours de Georges Broussine

Michèle Agniel évoque le parcours de Georges Broussine du réseau d’évasion Bourgogne.

Stephane Hessel

Stéphane Hessel, normalien et officier, a rejoint Londres en 1940. Membre du BCRA, il est arrêté au cours d’une mission et déporté à Buchenwald. Il poursuit après guerre  une carrière diplomatique et fut  élevé à la dignité d’Ambassadeur de France.

Brigitte Friang

Brigitte Friang, jeune Résistante fut chargée de l’organisation des parachutages dans la région Ouest et sera arrêtée et déportée à Ravensbrück. Après la libération, entrée au RPF, elle devient la secrétaire d’André Malraux. Au cours de son témoignage elle  évoque entre autre Pierre Brossolette.

Pierre Sudreau

Pierre Sudreau, Résistant à la tête du réseau  » Brutus  » pour la zone occupée. Arrêté et déporté à Buchenwald.

Jean Gavard

Son parcours de Résistant dans le réseau Confrérie Notre-Dame

Castille. Arrêté il est  déporté à Mauthausen.

Simone et Claude Ducreux

Simone était agent de liaison dans le  mouvement « Libération-Nord ». Son époux Claude agent de liaison dans plusieurs mouvements de Résistance, arrêté, emprisonné, il s’évadé  et participe à la libération d’Orléans et à l’Ecole Militaire à Paris.

Jacqueline Pardon

Jacqueline Pardon, fut l’une des dirigeantes du mouvement de Résistance « Défense de la France ».

Jean Marie Delabre

Jean-Marie Delabre lycéen parisien, résistant au sein  mouvements des Volontaires de la Liberté  et de Défense de la France   déporté à Buchenwald et à Mauthausen.

Henri Ecochard

Ancien de la France Libre et de la 1ere DFL, dont il suivit toutes les campagnes.

Maurice Druon

Maurice Druon s’évade par les Pyrénées en 1942 et rejoint la France Libre où à Londres il écrit avec son oncle Joseph Kessel « Le Chant des Partisans ». Ecrivain, il fut Secrétaire perpétuel honoraire de l’Académie Française.

Pierre Lefranc

Manifestant du 11 novembre 1940 place de l’Etoile, blessé et arrêté. Libéré, il gagne l’Anglette, entre à l’Ecole des Cadets et rejoint les F.F.I. et sera de tous les combats de la Libération. Il est l’un des fondateurs de l’Institut Charles de Gaulle.

Bernard Henri Bonnafous

Chef régional adjoint de l’Armée Secrète pour la région R3 (Languedoc Roussilon) , puis chef des F.F.I de l’Aveyron.

Pierre Morel

A rejoint très tôt la Résistance  au sein des d’action du SOE : le réseau Oscar-PARSON de François Vallée.

Charlotte Nadel

A été avec Philippe et Hélène Viannay, l’une des fondatrices du mouvement de Défense de la France.

Christiane Matteoli

Résistante à Dijon, son époux Jean sera déporté à Bergen-Belsen. Après la guerre Jean Matteoli  sera plusieurs fois ministre en particulier sous la 5 ème République. En 1993 il fut des créateurs de la Fondation de la Résistance.

Claire Richet

Agent de liaison dans le réseau « Alibi »

René Remond

René Rémond, « antimunichois », jésuite, Résistant, élu à l’Académie Française en 1998.
1 2 3