Une belle rencontre

Rencontre prévu le 19/03/2018

Auteur :
Éditions :

Madame Odile de Vasselot  

 « Il faut, me disait-on avec force, que les jeunes sachent ce que leurs grands-parents, leurs oncles, leurs tantes, qu’ils ont un peu tendance, qu’ils ont un peu tendance à considérer comme de vieux schnocks, ont eu l’occasion de faire pour leur pays, grâce à la Résistance, à l’âge qu’eux-mêmes, ces jeunes ont aujourd’hui……J’ai constaté, chaque fois que j’ai eu un contact avec ces auditoires de jeunes, que malgré les années écoulées leur intérêt pour la Résistance ne se démentait pas. Et bien souvent, à la fin de l’entretien, j’entends cette réflexion chargée d’envie : « Ce que vous avez de la chance d’avoir fait cela ! »

Odile de Vasselot « Tombés du Ciel » – Histoire d’une ligne d’évasion – Ed. du Félin

tmoignage-odile-de-vasselot-et-ivan-denys-1

Monsieur Ivan Denys
« …. – dès que j’ai entendu, au lycée Janson à Paris où j’étais élève, que le maréchal Pétain, pour plaire aux Allemands, avait décidé de ne pas célébrer le 11 Novembre et l’armistice de la guerre de 14, alors que je voyais autour de moi, depuis tout petit, ceux qui en étaient revenus meurtris dans leur chair et leur âme…..quatre ans plus tard, sur les barricades de Paris que nous libérons en août 44, mes amis et moi et tous les résistants encore vivants – et Dieu sait si j’ai perdu des amis, des camarades de lycée, durant ces années sombres. ….. Les années noires que nous avions traversées, avec le tragique des arrestations, des emprisonnements, des déportations, avec la mort de tant de camarades, nous avaient donné le sens de la lutte, du dévouement, de la fraternité. »

Ivan Denys « Lycéen résistant » – Ed.  Signes et Balises

Marie Ostaszewski professeure-documentaliste au collège Fernande Flagon – Valenton 94/

 « … incroyable rencontre… organisée pour nos collégiens :  Ils ont beaucoup apprécié cet échange et mesurent la chance qu’ils ont eu de rencontrer des résistants »